Pochette

Lorsque j’ai réalisé que je pouvais à nouveau passer mes vinyles sur la chaine, c’est un de ceux que j’ai écoutés tout en détaillant tranquillement la pochette géante (en comparaison avec les miniatures sous plastique). La photo est signée Brian Duffy. La séance, devenue historique, donne lieu aujourd’hui à des versions divergentes et totalement invérifiables. Certains prétendent que l’éclair tracé au rouge à lèvre en travers du visage du chanteur par le photographe fait référence au sigle TCB (pour « Take Care of Business »). Quant on sait (je viens de l’apprendre) que celui-ci était utilisé par Presley et ses hommes d’affaires et que, par ailleurs, la carrière de la star glam alors en plein décollage justifiait une attention soutenue, on se dit que ce n’est pas impossible.

Source : « Quand Bowie devint la Joconde« 

Cet article, publié dans Journal, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s