Un peu d’histoire

La virée des Stones en 1977 au Canada restera dans les anales du groupe. A peine arrivé, Keith s’est fait serrer avec trente grammes d’héroïne, assez pour l’accuser de trafic et le menacer d’une longue peine de prison. La plus grave affaire de dope pour les Stones. Et ce n’est pas tout. Il y eut la jeune épouse du Premier ministre, Margaret Trudeau, surprise en compagnie du chanteur. Elle s’était « installée dans l’hôtel des Stones, dans la chambre voisine de celle de Ronnie ». Celui-ci écrira élégamment par la suite : « On a partagé quelque chose de spécial pendant cette brève période. » Le scandale est énorme. Imaginez Madame Valls dans une situation équivalente  (qui a dit que c’était impossible ?). « Je dois payer pour le viol du Canada », dira Keith en faisant remarquer la concomitance de l’arrestation et de l’affaire Trudeau. » Il y avait largement de quoi démolir n’importe quel groupe. Oui mais l’adversité réussit aux Stones : au lieu de s’écrouler, ils donnent un très bon concert au El Mocambo, un petit club de Toronto ; quelques mois plus tard, ils sont à Paris pour enregistrer les titres de l’album Some Girls tandis que la menace du procès continue de planer et que Jagger se démène pour sauver le guitariste (et donc le groupe). Finalement, grâce à une fan aveugle dont Richards s’était un peu occupé (une histoire de karma racontée dans Life), ils s’en sortiront avec un simple concert de charité. Si tout le monde s’était arrêté sur ce happy end, on avait le film parfait.

Source : Bill Janovitz, Rocks Off, L’histoire des Rolling Stones en 50 titres, Rivages Rouge

Cet article, publié dans Journal, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Un peu d’histoire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s