Le choc des photos

flood1 flood2Je viens de découvrir Paolo Pellegrin, « un des plus grands photographes actuels » selon le site de la Galerie de l’Instant(*). L’expression « coup de poing dans la gueule » employée pour désigner une forte impression ressentie en regardant des images est pleinement justifiée concernant les photographies en noir et blanc publiées hier dans le New York Times Magazine. Si vous avez du mal à réaliser l’ampleur de ce qui est en train de se passer, plongez dans ce reportage intitulé « Scenes From a Human Flood« . Je fais le pari que ces photographies feront date dans l’histoire du photojournalisme.

 

Cet article, publié dans Journal, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Le choc des photos

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s