Bootleg de la semaine


J’écoute un concert de Bruce Springsteen enregistré en 1975. A l’époque, c’était un chanteur capable de nuances et avec un sacré feeling. Le Bruce qui se produit dans ce petit club a très peu à voir avec le « patron » bourré de tics et braillard qui remplira les stades une dizaine d’années plus tard. Juste un jeune musicien bourré de talent et d’ambition qui vient de sortir un excellent disque et qui donne un bon concert devant un public restreint mais totalement envouté.

Cet article, publié dans Journal, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

13 commentaires pour Bootleg de la semaine

  1. Claude dit :

    Jusqu’à « Nebraska », un album minimaliste superbe, Bruce a un sans faute discographique. Après, il compose toujours de bonne chansons mais le côté rock de stade boosté aux anabolisants est un peu gonflant.

  2. journaldejane dit :

    On aura compris que je ne suis pas fan. D’accord pour les disques. Quelques bonnes choses sur « Tunnel Of Love » cependant. Après, quelque chose a irrémédiablement disparu, envolé mystérieusement.

  3. Anonyme dit :

    Entendu à la sortie de l’album New York de Lou Reed : « ça sonne comme du Springsteen » ; formule dédaigneuse qui se voulait définitive

  4. currrzio dit :

    Beaucoup d’allure les sisters en effet.
    Mais le jeu de scène du lascar et l’accordéon emportent tout ce soir là…
    Bon week😉

  5. Anonyme dit :

    Et pour l’anecdote, le passeur youtubé de A Gift se nomme ‘passthrufire’

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s