Le cas Cioran

cioran2Cioran présente le cas atypique d’un écrivain s’acharnant livre après livre à détruire ce qu’il fut dans ses jeunes années, c’est-à-dire un fanatique aveuglé par des convictions idéologiques et religieuses *. Il s’attaque à ce virus mortel – dont nous constatons chaque jour les dégâts – et cherche à éradiquer le Mal de l’intérieur en faisant l’apologie du style, du doute, du scepticisme et du non agir taoïste.

* Certains textes de jeunesse particulièrement accablants ont refait surface en 2009. On peut lire ici un article qui évoque ce dossier.

Publicités
Cet article, publié dans Journal, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s