Un penchant pour l’escapisme

binicLe mot est rare – si rare que le correcteur de wordpress le souligne en rouge. Je l’ai trouvé dans un texte que Jérôme Leroy a consacré à un roman de Simenon. Mais j’étais déjà sur sa piste sans le savoir. Je tournais depuis deux jours autour du mot « indifférence », qui en est proche.  Dans un texte salutaire intitulé Généalogie du fanatisme, Cioran* oppose les indifférents, fondamentalement inoffensifs, aux fous furieux persuadés d’avoir trouvé la vérité et bien décidés à la propager par tous les moyens. Mais qu’est-ce que l’escapisme ? Quelques définitions glanées sur le web :
« Le terme escapisme, provenant de l’anglais to escape, qui signifie s’échapper, désigne le comportement ou le mode de vie d’une personne qui choisit de ne plus se confronter à la société, généralement par conviction ou par désillusion. » (linternaute) « Désigne la décision de se soustraire à une société considérée comme illégitime, et pourtant trop forte pour qu’on lui résiste. » (reverso) « Attitude qui consiste à se retirer du monde et de la vie civique, par fuite ou désabusement, par opposition à la prise de parole ou à l’action individuelle ou sociale. » (wikitionnaire)

On aura compris qu’aucune société hiérarchisée, à fortiori basée sur la production et la consommation de masse, n’a intérêt à voir se répandre l’escapisme. On tient pourtant là, me semble-t-il, un remède contre beaucoup de maux actuellement en pleine croissance (dépressions, perte du « sens », conduites addictives, hyper connexion, engagement excessif dans le travail, « burn out », etc.).

* Je viens de m’offrir tout Cioran dans la pléiade pour mon anniversaire. Nous aurons largement l’occasion d’en parler.

 

Cet article, publié dans Journal, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

11 commentaires pour Un penchant pour l’escapisme

  1. ice capades dit :

    ÉCHAPPER, verbe.
    Étymol. et Hist. Ca 1100 intrans. Se uns escapet morz ies e cunfunduz « s’enfuir » (Roland, éd. J. Bédier, 3955); ca 1140 Et tendrai quatre pomes … en mon poing … Se pome m’en eschapet « [d’une chose] cesser d’être retenu » (Pèlerinage Charlemagne, 503 ds T.-L.); ca 1160 pronom. un poi de gent s’en eschapa, (Eneas, éd. J. J. Salverda de Grave, 3183); ca 1200 trans. les laiz de la mort ne püent il eschapeir (Moralités sur Job, 363, 37 ds T.-L.); 1559 fig. Perseus … se laissa echapper de la bouche des paroles si lasches (Amyot, P. Alm., 44 ds Littré); 1580 Un seul exemplaire de Tacite n’a peu eschapper la curieuse recherche de ceux qui desiroyent l’abolir (Montaigne, I, 23 ds Hug.); 1640 l’échapper belle (Oudin Curiositez). Du lat. vulg. *excappare, dér. du b. lat. cappa « sorte de coiffure; manteau, chape, froc », v. chape, proprement « quitter la chape, jeter le froc aux orties » ou « sortir de la chape en la laissant aux mains du poursuivant ». Cette 2ehyp. est retenue par Väänänen, Mél. Gardette, 1966, p. 482.

    ESCAPADE, subst. fém.
    Étymol. et Hist. 1575 « action de s’échapper » (Brantôme, Couronnels françois, VI, 99-100 ds Hug.). Empr., malgré le léger décalage chronol., à l’esp. escapada « id. » (dep. 1630, H. Paravicino ds Al.) plutôt qu’à l’ital. scappata dont le sens au xvies. était « erreur » (B. Davanzati ds Tomm.-Bell.). Escapada et scappata sont réciproquement part. passés fém. substantivés de escapar et scappare (échapper*).

  2. enregistrer dans brouillons dit :

    Puisqu’on poursuit même les morts et pour ne pas faire mentir Cioran, échangeons nos redondances à tout prix (les racines diffèrent alors que le feuillage se confond à l’étymologie)



  3. Claude dit :

    Cioran dans la Pléiade… Je vais me procurer le volume qui ne va pas adoucir ma misanthropie.😉
    A propos d’escapisme, dans son roman « La Loi » pour lequel il eut le Goncourt en 1957, l’ex-surréaliste tardif, l’ex-dopé et l’ex-communiste militant* Roger Vailland – qui venait de rompre avec le PCF – fait dire à son personnage principal qu’il est maintenant « désintéressé » des affaires du monde et désengagé des entreprises altruistes.

    * Que des trucs durs !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s