Notre poète disparu

0 9Des témoignages refont surface. La sœur décrit un ado dépressif et perturbé, enfermé dans sa chambre (parfois caché sous le bureau) ou bien restant silencieux avec des « dead eyes » durant les réunions de famille. Sa première épouse parle d’un époux clean, un écrivain paisible, se métamorphosant soudain en « monstre » alcoolique et drogué lorsque le succès survient. Mais qui pouvait imaginer Lou en ado épanoui et en époux modèle ?

Cet article, publié dans Journal, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Notre poète disparu

  1. Anonyme dit :

    Rarement entendu un (encore presque) ado et (futur ex) époux aussi épanoui que sur la bande épurée de Coney Island Steeplechase

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s