Pulp art

maguire_wildtopossess_1962 6036150Plus glam que les barbus fanatiques, plus sexy que la chef de gang du FN, plus excitant que le retour laborieux de l’ancien président : Robert Maguire, l’homme qui sublimait les récits des paperback writers. Plein de couvertures ici.

Publicités
Cet article, publié dans Journal, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s