Une horreur inattendue s’est produite

blackSi on nous avait dit, à l’époque où nous découvrions le monde à travers le regard libertaire et corrosif de la bande à Hara Kiri, que Cabu et Wolinski tomberaient sous les balles en compagnie de dix autres collaborateurs de Charlie Hebdo… Un massacre inconcevable, sidérant. Nous n’avons d’autre choix que d’en prendre acte. This is our world now.

Cet article, publié dans Journal, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s