Le scandale sanitaire qui vient

nanoEn résumé, si vous attendez que les experts véreux reconnaissent la dangerosité des nouvelles nano molécules indécelables disséminées un peu partout à notre insu, il sera trop tard. Comme pour l’amiante, les profits en jeu sont trop importants pour que les préoccupations liées à la santé publique soient prises en compte. En attendant la catastrophe sanitaire annoncée, évitez la crème solaire et informez-vous. Roger Lenglet était invité de « Continent science » pour la sortie de son livre. L’émission est à écouter ici.

Cet article, publié dans livres, Posts, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Le scandale sanitaire qui vient

  1. 50phik4 dit :

    Entre ça et les pesticides qui rendent la bouffe industrielle absolument infecte… faudrait noter crème pâtissière à côté de crème solaire, dans la liste, au fond.

    J’aime

  2. journaldejane dit :

    « Plus de 300 nano-aliments ont été répertoriés et constituent déjà un marché de plusieurs centaines de milliards de dollars dans le monde, les Etats-Unis en tête, suivis par le Japon et la Chine. En France, peu d’informations sont disponibles, car la mention de nanomatériaux sur l’étiquetage n’est pas obligatoire dans notre pays. »
    http://www.asef-asso.fr/problematiques-emergentes/nos-syntheses/1517-les-nanoparticules-petites-mais-toxiques-la-synthese-de-l-asef

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s