Les mots et les sons

70Comme le raconte Yves Jolivet des éditions « le mot et le reste », dans les années 70 nous n’avions pas accès facilement à la musique. D’où l’importance des textes qui nous faisaient rêver en nous aidant à imaginer les sons hors de portée de nos oreilles. « Imaginez : pas d’internet, certes beaucoup de magasins de disques, mais un choix pas aussi large que l’on imagine, beaucoup d’albums ne passant pas le cap de l’import en France et quand c’est le cas, n’imaginez pas que la dernière nouveauté du Velvet ou des Stooges puisse se trouver au fin fond de la Bretagne… En revanche, il est possible de trouver des magazines sur la musique, notamment Rock et Folk, qui, dans une courte période (1969-1973), qui coïncide avec la venue de Philippe Paringaux et l’écriture de sa part d’une bonne partie du magazine, ouvre les chroniques à toutes les musiques de l’époque, du Blues au rock en passant par les musiques contemporaines, le tout avec ce qu’il faut bien convenir comme étant la naissance de la critique rock à la française. (…) La liste des passeurs de l’époque : Alain Dister, Philippe Paringaux, Philippe Adrien, Philippe Garnier. Il y avait du style et de la classe. » Et c’est ainsi que, quarante ans plus tard, nous sommes toujours à la recherche de bons livres sur la musique. Interview à lire ici.

Publicités
Cet article, publié dans Journal, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Les mots et les sons

  1. Claude dit :

    Ne sachant pas trop où déposer cette info, je la glisse ici. Les mots et… les mots. 😉
    Les admirateurs du regretté Frédéric Berthet pourront (re)lire « Le retour de Bouvard et Pécuchet » réédité chez Belfond. Un billet sur le Journal de L’éditeur singulier:
    http://lediteursingulier.blogspot.ch/2014/09/frederic-berthet-le-retour-de-bouvard.html
    Et aussi:
    http://www.belfond.fr/site/interview_de_norbert_cassegrain_pour_frederic_berthet_&300&1447.html
    Bon ouikend

  2. Shige dit :

    Chère Jane,
    D’où vient la photographie, qui en est l’auteur ?

    Au plaisir.
    Shige

    • journaldejane dit :

      Cette photographie vient de mon disque dur où elle a reposé longtemps. Je crois que je l’avait trouvée sur un site de « found photos » et son auteur m’est donc inconnu. Je l’ai gardée précieusement parce qu’elle contient de nombreux éléments qui renvoient à mon adolescence dans les années 70 – comme l’horrible « frisette » sur les murs, le tourne disques, les posters et le livre sur les Stones qu’on aperçoit au fond.

  3. Shige dit :

    Il me semble l’avoir déjà vu… Un envoi de Bill ? Elle est très belle – la jeune femme, la photo, l’ambiance et même la chemise !

    Merci et bonne journée.
    Shige

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s