Pendant ce temps à Fukushima…

fukushima5« Tepco a évalué à 203 mètres cubes la quantité de liquide qui s’est répandue dans ces lieux d’incinération situés non loin des réacteurs mais censés rester secs. Cette eau a une teneur énorme en césium radioactif (137 et 134), évaluée à 37 millions de becquerels par litre. Tepco, qui a assuré que l’eau n’est pas sortie des bâtiments, a promis d’enquêter pour comprendre les raisons de cette erreur. » (Le Monde)

Publicités
Cet article, publié dans Journal, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s