Revue de presse

valls« 120 millions d’euros : il s’agit du montant, en euros, dépensé chaque année par l’industrie financière en actions de lobbying à Bruxelles, auprès des institutions européennes. » (Le Monde)

« En 2012, on se doutait bien qu’il y aurait une continuité avec la droite en matière économique. On savait aussi qu’il n’y aurait pas de rupture dans le domaine de l’immigration. Mais pour les Roms, on n’imaginait pas que les choses allaient empirer. » (Libération)

« Stendhal est un déserteur de la vie sociale, c’est-à-dire de l’ennui. Autre devise : «Intelligenti pauca», «peu de mots suffisent à ceux qui comprennent». Et enfin, pour finir en vrai «Milanais» irrécupérable : «SFCDT», «Se Foutre Carrément De Tout».  » (bibliobs)

Publicités
Cet article, publié dans Journal, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s