Pendant ce temps

ophulsBeaucoup d’activité en plein air comme enlever les petites collines de terre laissées par les taupes (qui se sont déchainées cette année) ou le ramassage des branches mortes après le passage de la tempête. Commencé L’arc en ciel de la gravité, le seul roman de Pynchon que je n’avais pas encore lu. Vu l’exposition Raw Vision (Halle Saint Pierre) qui est une merveille. Beaucoup écouté le nouvel album de Stephen Malkmus and the Jicks. Le soir du dernier jour de 2013, j’ai regardé un film que j’avais enregistré au ciné club : Lettre d’une inconnue de Max Ophüls. Cela tombait bien : il s’agissait d’un film parfait, tellement beau que je serais incapable d’analyser pourquoi il m’a tant plu.

Publicités
Cet article, publié dans Journal, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s