Dernières nouvelles de Fukushima Beach

beach« Sous l’effet des typhons qui les lessivent, les césium 134 et 137 initialement rejeté par la centrale sur les zones montagneuses de la région migrent progressivement via les rivières vers les plaines côtières et agricoles, où vivent des populations entières, avant d’être rejetés à la mer. Signe que les montagnes sont encore très contaminées, le phénomène se poursuit. »

Amateurs de sensations fortes, sachez que ceci n’est qu’une petite part des informations terrifiantes évoquées dans cet article, le top étant peut être la mise en scène de la « normalisation », avec retour au pays (irradié) par des individus gracieusement équipés d’un dosimètre par les autorité. S’il n’y avait pas cette terrible menace inconnue qui pèse sur cette partie du monde, ça pourrait être drôle au lieu d’être sinistre.

Cet article, publié dans Posts, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Dernières nouvelles de Fukushima Beach

  1. Anonyme dit :

    des montagnes qui se déchargent de leur glacier macro.

  2. Nowhere-Nobody dit :

    Le paradoxe de l’écologiste moderne est de vouloir penser l’épuisement du monde et de refuser sa fin inexorable

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s