Critique de l’urbanisme

P1010981b« La forme des villes joue un rôle capital dans la domination des esprits. » Bruce Bégout consacre un chapitre à l’un des aspects les plus novateurs et stimulants de la pensée développée par l’Internationale Situationniste : l’étude de l’urbanisme utilitaire et techniciste conçu pour empêcher les émeutes et favoriser, au détriment des autres, les activités essentielles dans la société capitaliste : production, consommation et loisirs de masse. A l’origine de la critique opérée par l’IS, comme le rappelle Bégout, il y a les déambulations dans la ville, plus tard théorisées sous le nom de « dérive ». La dérive, pour Debord, doit se démarquer de la flânerie poétique chère aux surréalistes. D’où la nécessité de privilégier une approche « scientifique » (cette volonté de rigueur donnera naissance à la « psycho-géographie »). On retiendra surtout la notion d’ambiance circonscrite à un quartier ou à un lieu précis et la possibilité de circuler en traversant diverses configurations suscitant des émotions variées. Car « nous sommes continuellement et sans exception déterminés par le décor. »

Bruce Bégout, Suburbia (Editions Inculte)

Cet article, publié dans Posts, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Critique de l’urbanisme

  1. journaldejane dit :

    PS : l’image est celle de la couverture intérieure du livre qui, en plus d’être intelligent et bien écrit, est beau.

  2. Sophie K. dit :

    Très justement vu, selon l’extrait. Il y a peu, je m’agaçais une nouvelle fois sur le manque de rez-de-chaussées ouverts de certains quartiers neufs (je pense notamment à tout ce qui se construit vers le pont de Billancourt), soit, quand on est à pied, des kilomètres sinistres devant des entrées de garage ou des murs aveugles. Pas un commerce, pas un café, pas une boulangerie, rien, juste des murs. Les seuls RDC ouverts sont ceux des bureaux. Chiantissime, à vivre.
    La ville nouvelle est juste bâtie comme les camps romains de jadis : chefs, fournitures, activités et bouffe au centre, et « dormitorium » pour pions épuisés à la périphérie.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s