Dans ce monde-ci

Du côté de la piscine de l’unité 4

4

Le propriétaire de Fukushima, Tokyo Electric (Tepco) va commencer d’ici 60 jours une tentative pour enlever plus de 1300 barres de combustible usagé d’une piscine en très mauvais état perchée à 30 mètres du sol.  On se dit que le problème va être réglé et qu’on a bien fait d’oublier un peu Fukushima pour se focaliser sur le danger majeur représenté par les terribles Roms. Oui mais non, car « les quelques 400 tonnes de combustible de cette piscine pourraient libérer 15.000 fois plus de radiations qu’Hiroshima. »

Si Tepco, déjà responsable de l’écoulement de milliers de tonnes d’eau largement contaminée vers le Pacifique, continue à foirer son coup, « le nuage radioactif qui en résulterait menacerait la santé et la sécurité de nous tous. » C’est pourquoi, comme le dit avec une pointe de sensationnalisme le site Mediapart, « nous sommes actuellement à deux mois du moment le plus dangereux peut-être pour l’humanité depuis la crise des missiles cubains. » (source)

A lire, le témoignage de Michaël Ferrier qui était sur place pendant le séisme et considère que la catastrophe de Fukushima « doit changer quelque chose dans notre réflexion par rapport à nos modes de production et de consommation, nos choix de société. »

Jusqu’à quand le lobby nucléaire français va-t-il réussir  à cadenasser le débat ?

Cet article, publié dans Posts, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Dans ce monde-ci

  1. jean songe dit :

    Sans vouloir en rajouter une couche, on peut craindre le pire, Tepco s’étant montré d’une inconséquence crasse dans sa prise en charge de la cata’…
    pour rebondir, un peu, sur les réseaux sociaux ( FaceB, etc… ), ils sont très utiles pour relayer au plus vite ce genre d’info & mobiliser ( un peu ) les esprits…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s