Pas de panique à Détroit

detroit1detroit2

detroit3Les ruines contemporaines ont ceci de troublant qu’elles ne nous évoquent pas un passé lointain mais un futur proche. D’autres photographies ici.

PS1 : sur le site on peut lire  » publié en partenariat avec Top10Banques.com, le meilleur de la banque en ligne ». Quand on sait que la ville est déclarée en faillite, s’agit-il d’humour bancaire ?

PS2 : le titre fait allusion à un fameux morceau de Bowie sur Aladdin Sane.

Cet article, publié dans économie spectaculaire-marchande, photographie, Posts, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Pas de panique à Détroit

  1. Sophie K. dit :

    Ce Livingstone ayant commencé sa carrière comme banquier, l’ironie est mordante… Sinon, les photos sont impressionnantes, à la fois de beauté et d’étrangeté. C’est assez triste de voir autant de bibliothèques, d’écoles et de théâtres dans cet état, et en même temps fascinant. « Ruines d’un futur proche », très bien trouvé…

  2. angelus novus dit :

    C’est dingue ce que les termites peuvent occasionner comme dégâts

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s