Max Décharné contre Greil Marcus

vs_modifié-1Un moment amusant, lorsque Max Décharné perd son cool à propos d’une citation de Greil Marcus dans laquelle celui-ci a commis l’irréparable : prendre de haut le Johnny Burnette Trio.

P1010743bEt toc.

Cet article a été publié dans livres, Posts, Rock & Roll. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Max Décharné contre Greil Marcus

  1. Claude dit :

    Deux livres rock’n’roll indispensables pour l’été: l’essai de Max et la réédition de « Psychotic Reactions et autres carburateurs flingués » (coll. Souple chez Tristram) de Lester Bangs avec la préface de Greil Marcus qui présente Lester comme un des grands écrivains américains de la fin du XXe siècle, un écrivain selon lui sous-considéré parce qu’il n’écrivait « que » sur le rock et la pop culture. (En revanche, j’ai été déçu par la relecture de « Hollywood Babylon » de Kenneth Anger. Trop racoleur et historiquement peu sûr.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s