La vengeance de Luis Buñuel

bunnuelRevu Le Journal d’une femme de chambre (1964), grand film d’une méchanceté vengeresse et jubilatoire. La cible ? La bourgeoisie desséchée, frustrée (et fasciste) de la province du début des années 30. Les références aux mouvements d’extrême droite sont nombreuses. C’est l’époque où les ligues s’en prenaient à l’anti-france et n’hésitaient pas à attaquer violemment les surréalistes. On a par moments l’impression d’entendre des dialogues qui pourraient être contemporains. Dans une scène de rue, on voit défiler des fachos qui crient des slogans « anti métèques ». Je n’ai pas compris pourquoi les manifestants se mettaient soudain à scander  « Vive Chiappe ».  J’ai cherché et j’ai trouvé. C’était le nom du préfet qui fit interdire L’Age d’or (l’interdiction ne sera officiellement levée qu’en 1982, un an avant la mort de Buñuel).

Vu dans la foulée un bon film sur Buñuel (disponible quelques jours sur le site de la chaine)

Cet article, publié dans cinéma, Posts, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour La vengeance de Luis Buñuel

  1. dr orlof dit :

    Très beau film que j’ai revu également sur Arte. L’aspect satirique est réjouissant mais je trouve que le cinéaste s’en prend à tout le monde, pas seulement au bourgeois. Joseph est un personnage ignoble et il vient du peuple (c’est d’ailleurs lui qui est le plus engagé pour l’Action Française).

    J’aime

    • journaldejane dit :

      C’est vrai. Il n’y a personne à sauver (sauf la petite fille venue du monde des contes et qui sera sauvagement agressée, violée et tuée). Black is black, tout le monde peut être suspecté du crime parce que tous en sont capables.

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s