Hanni El Khatib 2

Deuxième album : réussi. On croirait le dernier Black Keys ? Normal. Dan Auerbach est aux manettes. Il a fourni un travail soigné, comme pour Dr John il y a peu. Tous les titres sont bons, la voix sonne bien, les arrangements réservent des surprises agréables. Oui, Head in the Dirt pourra nous tenir lieu de printemps pour cette année.

Cet article a été publié dans disques, Posts, Rock & Roll. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Hanni El Khatib 2

  1. jean songe dit :

    le premier ne tenait pas la distance… quelques très bons titres, mais le reste était faible… sur ce coup là, je te suivrais bien, Jane, la caution Dan Auerbach pouvant s’avérer fiable ( il a fait aussi du très bon boulot sur « Nomad » le nouvel album de Bombino )…

    J'aime

  2. Claude dit :

    Effectivement, c’est du bon travail. Ça me rappelle de beaux moments sahéliens avec les boucles de la guitare d’Ali Farka Touré.

    J'aime

  3. vinosse dit :

    Pas grand chose à voir:

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s