Lecture

P1010663bLes conservateurs de tout poil en avaient rêvé, un ministre socialiste veut le faire. Pour Ruwen Ogien, le concept de « morale laïque » est une absurdité sur le plan philosophique et la volonté de l’enseigner aux jeunes des quartiers déshérités pour les sortir de la barbarie repose sur des présupposés idéologiques profondément douteux. L’auteur y voit « un nouvel épisode dans la guerre intellectuelle contre les pauvres, visant, comme les précédents, à les rendre responsables des injustices qu’ils subissent. » Dans ce livre écrit à chaud, prémonitoire à plusieurs égards, on sent bouillir une saine colère contre les manœuvres de falsification qui visent à tenir les pauvres pour responsables de leurs échecs en passant sous silence les handicaps insurmontables que le système économique et social leur impose. On entend tellement de contre-vérités assénées en boucle qu’une petite désintoxication peut s’avérer utile pour se remettre les idées en place. Car, comme l’écrit Ruwen Ogien, « ce qui doit nous inquiéter, ce n’est pas la prétendue « menace intégriste », mais l’offensive des conservateurs contre les idées de justice sociale et de libertés individuelles, à l’école ou ailleurs. « 

Cet article, publié dans livres, philosophie, Posts, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s