Lu

berthetFrédéric Berthet est un écrivain que je lis avec plaisir. J’aurais cependant du mal à le recommander à n’importe qui. Je devine trop ce que sa prose légère, son romantisme des beaux quartiers, peuvent avoir d’irritant. Mais il y a le style, élégant et elliptique, qui fait tout passer. Si vous placez très haut Fitzgerald, alors peut-être serez-vous sensible comme moi à la grâce de ses courtes nouvelles.

Cet article, publié dans livres, Posts, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s