Muddy Waters

muddy watersBig Mama Thornton and The Muddy Waters Blues Band (source)

« Muddy Waters était un dieu-gentleman, qui prenait à rebrousse poils les clichés du bluesman pochetron, salace et dépenaillé ; et c’était une armoire à glace. Il avait une grosse tête ronde de matou, un sourire matois et des yeux orientaux qui disaient j’en sais long sur la vie, personne ne me marchera sur les pieds, je ne me laisserai pas rouler comme ça. » Jean Songe, La voix des Maisons (Kyklos)

Publicités
Cet article, publié dans Journal, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s