Right down to your soul

Le nouvel album des Bad Seeds s’est installé discrètement dans l’espace sonore. Un disque de matin d’hiver, lorsque la lumière est intense et qu’il fait trop froid pour sortir. Alors on reprend du café et on remet l’album au début. It’s just rock’n roll/Oh but it gets you /Right down to your soul, chante Nick Cave.

Cet article a été publié dans disques, Posts. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Right down to your soul

  1. angela dit :

    une des plus belles voix du monde qui vient de loin

    J’aime

  2. Claude dit :

    Le Caveman et ses vieux complices ont enregistré un bel album pour cette fin d’hiver, un disque serein. Quand j’ai découvert Birthday Party, son groupe post-punk bruitiste puis ses premiers albums terribles et beaux sous le nom de Nick Cave & The Bad Seeds*, je n’aurais jamais imaginé employer un jour l’adjectif « serein » pour qualifier ses compositions mais à bientôt 55 balais, Nick semble vouloir profiter encore un peu de la vie, c’est ce qui ressort de l’interviouve publié dans le dernier Rock&Folk (un bon numéro) où il parle de son écriture qui a changé et de l’humour indispensable pour résister dans ce monde navrant.

    * From Her To Eternity, The Firstborn Is Dead avec sa fulgurante reprise de Dylan et Kicking Against The Pricks forment mon trio gagnant.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s