Selected by chance


Voici ce que dit John Cage à propos de cette pièce intitulée One : « 10 systems of pianochords, varying in dynamics, selected by chance. Each system is roughly 1 minute long, all but one flexible. Each system contains 2 sets of chords. The order of each set is maintained, but the relationship between the two sets of chords is free. »

Le résultat met l’auditeur dans un drôle d’état, peut-être assez proche de cette forme de concentration qu’on associe à la méditation. Je me souviens d’un livre d’entretiens lu dans ma jeunesse. J’aimais ce mélange de dadaïsme, de zen et d’anarchisme, mais je n’avais jamais écouté sa musique. Je découvre et je crois que je vais continuer les explorations.

Cet article, publié dans Posts, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s