Dixit John Sinclair


Black music
« Aujourd’hui encore, si une personne ne connaît pas John Coltrane ou Muddy Waters, on n’a pas grand chose à se dire… Bon, peut-être que je peux quand même le brancher dessus. »
Rock n’ roll
« Tu sais, le rock’n’roll a vraiment été bon entre 1955 et 1959, après les Blancs gentillets ont pris le dessus. Le truc le plus important sur ces années, c’est qu’on était bombardés de nouvelles émotions, mais surtout la seule chose que l’on savait vraiment, c’est qu’on en voulait encore et encore. »
United States
« Moi, je savais que les États-Unis avaient tout faux ! Aujourd’hui je ne peux même pas être du côté des méchants, ces foutus talibans sont vraiment des cons, en plus ils haïssent la culture. Tu te rends compte, pour la première fois de ma vie je suis obligé d’être pro-US. »
The end
« À l’époque, je pensais que Marcuse, tout universitaire de gauche qu’il était, racontait des conneries quand il disait que l’establishment allait trouver un moyen de faire consommer tous ces hippies et tous les gauchistes, et pourtant, au final, c’est exactement ce qui s’est produit. »
Extraits d’une interview publiée dans Gonzaï.
PS : Heureux les étudiants américains qui choisissent comme sujet de thèse « Les mouvements culturels des années 60 – 70 » et se plongent dans les archives Sinclair.

Cet article, publié dans citations, Posts, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Dixit John Sinclair

  1. dp dit :

    encore un fumeur de gitane maïs , ri-d’eau..

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s