It’s Monk’s Time

Ce film musical, l’un des plus beaux du monde, nous donne une précieuse occasion de voir l’art en train de se faire : Thelonious Monk en action, sur scène, inondé de sueur, tapant du pied, cognant sur les touches de toutes ses forces ; et se levant brutalement, emporté par un rythme irrépressible, pour s’abandonner à une étrange danse shamanique. Les extraits de concerts sont entrecoupés de scènes saisies en tournée, dans des aéroports, des hôtels. Bouleversantes images de Monk tournant sur lui-même, s’éloignant inexorablement sous nos yeux vers un autre monde, où l’on sait qu’il finira par se retirer totalement.

Cet article, publié dans cinéma, Posts, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour It’s Monk’s Time

  1. Paul dit :

    Sacrédiou ! C’est de la mingusserie télépathique. Voilà 2 semaines je me mets à l’écoute de cet album dont je lorgne le si beau titre – Straight, no chaser – depuis si si longtemps et je ne le quitte plus depuis. Alors un film !!! Ca commence fort à me faire oublier qu’il y a 15 jours c’était encore le silence dans ma ville. Merci donc, encore

  2. Vinosse dit :

    Punèze… J’suis complètement imperméable à ce truc…

    Ouillouillouilleeee !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s