Elvis in Nashville

Avertissement : ceci est un documentaire réservé à un public ciblé, une « niche » comme on dit dans l’industrie de l’entertainment. Si vous n’aimez pas Elvis Costello, la country music, l’album Almost Blue et que les studios d’enregistrement de Nashville ne vous ont jamais fait rêver, alors vous avez peu de chance d’apprécier. En revanche, si vous pouvez répondre positivement sur tous ces points, ce documentaire datant de 1981 vous réserve de bonnes surprises.

J’ai pris connaissance de l’avertissement et je souhaite continuer.

PS : j’ai lu quelque part un journaliste qui disait que Costello n’avait pas publié ses mémoires en librairie mais qu’elles existaient déjà : ce sont ses notes pour les rééditions de ses albums. On peut les lire sur son site (cliquer sur « liner notes »).

Cet article, publié dans Posts, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Elvis in Nashville

  1. vinosse dit :

    C’est promis, je clique pas !

  2. Paul dit :

    Je confirme : je vénère Elvis Costello jusqu’à Almost Blue, Le documentaire est superbe (Arghhh ! et ça commence par Lip Service, mon morceau préféré ! (avec tous les autres))
    Je peux dire merci ?
    Cordialement
    Paul

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s