There must be some way out of here

« Ce qui nous aspire dans le sillage tortueux du criminel sans cesse menacé, derrière le fiacre de Fantômas ou l’ascenseur d’Arsène Lupin qui crève le toit et débouche en plein sublime, ce n’est plus seulement le goût paisible, souriant du merveilleux, c’est l’appel, comme d’un poumon vers l’air, à l’épanouissement du possible forcé dans ses tanières par la vie moderne comme le criminel l’est par la police, c’est l’attirance du zig-zag de foudre qui trace à travers le monde une des seules lignes de chance, une des seules lignes de vie qui puissent le traverser encore. » Julien Gracq, André Breton, quelques aspects de l’écrivain, (José Corti)

PS : Rien qu’avec les textes qui se trouvent sur cette page, il y a de quoi s’occuper l’esprit pour l’été, et avec un « vrai sujet » : la littérature .

Cet article, publié dans citations, Posts, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour There must be some way out of here

  1. Vinosse dit :

    Chuis pas d’accord !

    (Vivi Spartan)

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s