Lecture

Déjà évoqué ici mais comme je suis un peu naze et que les vacances tardent à arriver, je vais faire une semaine « citations » en recopiant des passages de mes lectures récentes. Leiris, donc. L’écrivain aborde vers la fin du livre la période où il commence à fréquenter le milieux artistique et littéraire des années 20 et, sous l’impulsion de quelques rencontres décisives, décide de se consacrer à la poésie. « L’inspiration poétique me semblait une chance tout à fait rare, un don momentané du ciel qu’il s’agissait pour le poète d’être en état de recevoir, au prix d’une absolue pureté, et en payant de son malheur le bénéfice fortuit de cette manne. (…) La réceptivité nécessitait toutes sortes de précautions pour être sauvegardée, la moindre chose  pouvant à jamais la tuer ; il suffisait d’une compromission quelconque, d’un manque de détachement, d’une faiblesse quelle qu’elle fut à l’égard du bonheur, auquel on eût cédé ainsi qu’à un péché. »

Cet article, publié dans citations, livres, Posts, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Lecture

  1. Anonyme dit :

    Et ne pas oublier, dans ce livre, la place consacrée au sacré dans le quotidien, à la découverte de l’érotisme (« Cette femme était belle, qu’elle me faisait peur  » – je cite de mémoire), aux femmes blessées et blessantes… La suite, c’est de lire tout Leiris, en particulier La règle du jeu.
    Toujours aussi intéressé par votre blog !
    Cordialement, Fle

    • journaldejane dit :

      Bien sûr. Et il importe de le dire. Il est vrai que depuis, des tonnes de déballages autobiographiques médiocres et surtout mal écrits ont pollué le genre. Mais là, c’est autre chose. Et puis en guise de préface, il y a la grosse claque avec ce texte d’une force incroyable intitulé De la littérature considérée comme une tauromachie. J’ai bien l’intention de continuer et je vais suivre vos conseils. Merci.

  2. Melmoth dit :

    Et les poèmes de son « Haut Mal », sont puissants aussi.
    Je suis aussi toujours aussi intéressé par votre blog et toujours étonné par la PROXIMITE de nos goûts…
    Melmoth

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s