William Burroughs contre les Gris

Les Petits Gris représentent (selon Wiki) 75% des extraterrestres apparus aux Etats-Unis. Ils ont mauvaise réputation. On les dit glacials, sans émotions. Selon la légende (reprise dans X-files), ils collaboreraient avec les gouvernements mondiaux. On leur attribue par ailleurs de nombreux enlèvements. En 1997, William Burroughs, après la lecture d’un livre sur le sujet, s’interrogeait. « Pourquoi les enlèvements et les contacts arrivent-ils toujours à des esprits médiocres ou inférieurs ? Pourquoi ils ne viennent pas me voir MOI ? », se demandait-t-il dans son journal. Son explication dépasse le cadre de l’ufologie. On peut y voir une métaphore du pouvoir. Pourquoi les Gris n’entrent-ils pas en contact avec des poètes voyants comme William Burroughs ? « Parce qu’ils ne veulent pas, ils ont peur d’entrer en contact avec quelqu’un qui ait une conscience spirituelle avancée. Les Gris veulent abêtir encore plus les gens. Toute personne douée d’une réelle perspicacité est un danger pour eux. Un danger mortel. » (Source)

Cet article, publié dans Posts, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour William Burroughs contre les Gris

  1. Vinosse dit :

    J’avais été intéressé par votre concision revendiquée, j’y trouve personnellement une signification essentielle personnelle, tout ce qui déborde entraine au loin et est inutile à l’entendement du lecteur sinon à justifier la culture de l’auteur. En fait cela m’arrange, vu que de culture j’en ai peu, très peu. Même pas lu Burroughs non plus.
    J’irai pas non plus à utiliser la confiture qui, comme chacun sait, s’étale à la cuiller…
    Bref. Je suis allé sur la source mais bigre, avaler tout ça au petit déjeuner, c’est pas bon pour mon régime…
    J’ai quand même aimé le clap de fin avec les deux mots en « al » final qui fond résument bien le sujet…Binaire.
    Je trouve.

    J’aime

  2. Vinosse dit :

    manque « …au… »

    J’aime

  3. claude dit :

    « J’avais été intéressé par votre concision revendiquée, j’y trouve personnellement une signification essentielle personnelle, tout ce qui déborde entraine au loin et est inutile à l’entendement du lecteur sinon à justifier la culture de l’auteur. »
    Oui. A la source, j’ai décroché après 10 lignes max’. Je crois que le ouèbe n’est définitivement pas l’espace/temps de la lecture longue – il appartient au livre, ce qui le sauvera – quand il faut mâcher et ruminer des phrases. Ce média nous a forcés à développer des formes nouvelles. (comme la radio et la télé avant lui.)

    J’aime

  4. Vinosse dit :

    Punaize: personnellement plus personnelle, c’est de l’auto narcissisation… (?)

    J’aime

  5. journaldejane dit :

    PS (le 30 01 2014) : on peut maintenant lire le texte de Pacôme Thiellement sur Burroughs et l’hypothèse extraterrestre dans l’excellent recueil « Pop Yoga » publié chez Sonatine.
    http://www.sonatine-editions.fr/livres/Pop-Yoga.asp

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s