Spanish Bombs

Les miliciens anarchistes de la C.N.T. (Confédération nationale du travail) distribuent les armes dont ils se sont emparé dans le port de Barcelone, au début de la guerre civile espagnole, en juillet 1936.

Spanish songs in Andalucia
The shooting sites in the days of ’39
Oh, please, leave the vendanna open
Fredrico Lorca is dead and gone
Bullet holes in the cemetery walls
The black cars of the Guardia Civil
Spanish bombs on the Costa Rica
I’m flying in a DC 10 tonight

CHORUS
Spanish bombs, yo tequierro y finito
Yote querda, oh mi corazon
Spanish bombs, yo te quierro y finito
Yo te querda, oh mi corazon

Cet article, publié dans images, Posts, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s