« Je crois que les dadaïstes nous auraient kiffés »


Gérard Berréby, responsable des merveilleuses éditions Allia, cite cette phrase prononcée par un membre d’un groupe punk allemand à la 25ème minute. Le thème de la conférence est la poésie contemporaine ou un truc dans ce genre, mais l’éditeur parle surtout des livres sur la musique qu’il a publiés. Il raconte comment il est passé des textes des avant-gardes artistiques à ceux de Greil Marcus, Nick Cohn, Nick Tosches et les autres. En gros, pour lui, construire un tel catalogue est un geste politique et poétique.

Cet article, publié dans livres, Posts, Rock & Roll, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour « Je crois que les dadaïstes nous auraient kiffés »

  1. Georges dit :

    J’aime beaucoup les éditions Allia, C’est vraiment la classe. Et ce mec est cool. Ouais, je suis très basique niveau vocabulaire. niaha

    J'aime

  2. journaldejane dit :

    C’est clair, il est ultracool 😉

    J'aime

  3. Shige dit :

    Chère Jane,
    Le groupe allemand en question est Einstürzende Neubauten et j’ai un peu de peine à imaginer Blixa Bargeld employer le verbe « kiffer ». En revanche, le rapport avec dada se conçoit très bien, mieux, il tombe sous le sens.
    Amitiés.
    Shige

    J'aime

  4. Shige dit :

    Sans doute… 🙂

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s