Arthur Cravan was never called an asshole

L’épopée dadaïste racontée par Marc Dachy est un formidable roman d’aventure peuplé de personnages exceptionnels, révoltés, créatifs et intrépides. Parmi eux, on croise le poète et boxeur Arthur Cravan, héros moderne et pressé, qui jamais n’a cherché à intégrer un groupe ni même à établir de contacts suivis avec le milieu artistique autrement que par le plus complet foutage de gueule. La trajectoire de Cravan est impeccable jusqu’à la fin. Il exerça une grande fascination sur le jeune Debord qui, vers 49-50, écrivit un court poème en son honneur :

Arthur Cravan

le boxeur embarqué nuitamment

égrène sur l’eau d’autres Mexiques

sans laisser de traces
Marc Dachy, Dada & les dadaïsmes, rapport sur l’anéantissement de l’ancienne beauté, Édition revue et augmentée, folio essais, Gallimard, 2011

Revue Maintenant (source)

Cet article, publié dans Posts, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Arthur Cravan was never called an asshole

  1. Claude dit :

    Le site des Archives internationales dAdA est une bénédiction.

  2. Claude dit :

    Il y a (eu) un terrible malentendu avec dAdA. Il ne faut pas oublier que la majorité des artistes qui ont agité l’affaire et fait souffler le vent de la perturbation salutaire sur l’art occidental avaient une solide formation académique et connaissaient leurs classiques. On est quelques vieux grognards à affirmer que le jour où Duchamp a accroché son fichu urinoir à provoc’, il eut mieux valu pour le devenir qualitatif de l’art contemporain qu’il le fît tomber. Oups et Blang*: plus de suivistes sans talent qui nous refont le coup de l’urinoir depuis bientôt un siècle. (Mais dans le fond, sur les bords en en dessous, héhé, on s’en fout: DaDa lave tout !)

    * Quel bruit fait la porcelaine brisée ?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s