Clovis Trouille forever

J’ai l’impression de déceler dans cette toile l’influence de son ami Max Ernst. Ne pas oublier que Clovis Trouille est un peintre pour qui couleur et composition importent autant que le sujet. En dépit de l’admiration que Breton et les peintres surréalistes lui ont porté, l’œuvre de cet artiste singulier reste largement ignorée de nos institutions. D’où l’intérêt de ce dossier que seul un site de bon goût pouvait consacrer au peintre des nones voluptueuses.

Cet article, publié dans peinture, Posts, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Clovis Trouille forever

  1. Vincent dit :

    Oh ! Calcutta !

    Un soir que j’étais en croisière sur le Gange
    Je remarque une passagère très sexy
    Ses belles fesses chaloupent sous son sari
    Elle me lance un regard mi-démon mi-ange

    Intimidé, je n’ose prolonger l’échange
    La contemplant de nouveau elle me sourit
    S’approche de moi et me demande en hindi
    « Si je bois un verre avec vous, ça vous dérange ?»

    Trois bières plus tard elle danse sur le bar
    Déhanchant son pétard sur un air de cythar
    Très haute pression au fond de mon caleçon

    N’en pouvant plus je la saisis dans mes bras et
    Je m’écrie « Oh ! Quel cul t’as ! » Elle me répond
    « Impossible, tu doit confondre avec Bombay »

    https://misquette.wordpress.com/2015/12/29/oh-calcutta/

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s