Les pauvres

Je sors de temps en temps de chez moi le dimanche pour aller voter à gauche en pensant à eux qui  votent parfois à droite (voire à l’extrême), mais pas tant que ça cette fois-ci.

Image : Georges Grosz

About these ads
Cette entrée, publiée dans Journal, est taguée , . Bookmarquez ce permalien.

20 réponses à Les pauvres

  1. Sophie K. dit :

    Ils oublient de dire, dans l’article, que le premier qui a brouillé le message de la gauche a été Mitterrand. Mais ça s’fait pas, j’imagine, d’écrire ça.

  2. Vinosse dit :

    Ça s’fait pas, sauf si on est une guère amène sarkoziste revancharde…

  3. Sophie K. dit :

    C’est dingue ça. En plus faut que je me justifie parce qu’un gars ne supporte pas qu’on critique ses Saint-François. Du coup, on se retrouve dans le camp des droito-fascistes, évidemment. Hallucinant.
    (Scusi Jane.)

    • journaldejane dit :

      Disons plutôt centro-sceptique (ce qui est respectable). Dans quelques temps, on y viendra peut-être sous le poids des désillusions. La seule différence, c’est qu’on a encore envie d’y croire et qu’on n’a pas du tout envie que ça foire.

      • Sophie K. dit :

        J’ai pas trop envie que ça foire non plus, entre nous. Mais j’ai aussi envie de rigoler (et de ne pas être bipolaire). Je crois donc qu’avant de dire "Amen !", il faut les aiguillonner, les nouveaux, afin qu’ils ne retombent pas dans les dogmes et les faiblesses qui les ont affaiblis avant.
        En fait, j’ai sacrément la trouille qu’ils n’arrivent pas à (ou qu’ils n’aient pas vraiment l’intention de) juguler la finance.

      • journaldejane dit :

        estoy de acuerdo

  4. Sophie K. dit :

    Mais je maintiens, même si c’est désagréable à entendre, que Mitterrand était un opportuniste avant tout, et que c’est en grande partie à cause de lui que la gauche est devenue une forme soft de cette "droite" libérale dont parlait Debord : "Il y a deux droites en France, dont l’une s’appelle le PS" (de mémoire).

    • journaldejane dit :

      Bourdieu faisait le même constat. Historiquement, l’ultralibéralisme a pris son essor quand les socialistes étaient au pouvoir. C’est un fait. Mais bon. Il faut partir de ce qu’on a. Et rester vigilant. Mais je rappelle que rien n’a encore vraiment commencé (si ce n’est le départ jouissif de la bande de tarés qui nous ont pourri l’existence pendant trop longtemps).

  5. Sophie K. dit :

    (Et puis quand tu sais que Delanoë a endetté Paris, en dix ans, de presque 4 milliards d’euros pour des trucs mal pensés, des Paris-Plage à la c… (au lieu de nettoyer la Seine en créant des jardins drainants, ce qui était possible), des pistes cyclables mal fichues et pas finies, des couloirs de bus invraisemblablement mal réfléchis, des fiestas en tous genres, des Vélib’s qui rouillent sur place tellement y’en a dans certains quartiers, sans parler de ses accointances financières avec Borloo et Lagardère, ben t’es pas chaud-bouillant de le voir frétiller maintenant à l’idée d’un prochain ministère (enfin, si, au moins, il quittera la mairie !) Et c’est juste un exemple.)

  6. rixaone49520 dit :

    " Il est clair, pour moi, que le suffrage universel est l’exhibition à la fois la plus large et la plus raffinée du charlatanisme politique de l’Etat ; un instrument dangereux, sans doute, et qui demande une grande habileté de la part de celui qui s’en sert, mais qui, si on sait bien s’en servir, est le moyen le plus sûr de faire coopérer les masses à l’édification de leur propre prison."
    Bakounine, L’Empire knouto-germanique et la révolution sociale, 1871.

    Il est triste d’avoir à répéter ces banalités de base. La démocratie ne peut rien contre les forces mauvaises qui la dirigent, le plus souvent occultes. Nous allons une nouvelle fois le constater.

    Malgré ces divergences, Jane, je demeure un lecteur fidèle de votre site, que j’aime.

  7. claude dit :

    Un électeur du FN, c’est aussi:
    "Un électeur FN, normalement, c’est une personne âgée assez aisée, qui aimerait interdire le rock, la techno et toutes les musiques de "jeunes", qui vit dans un village paumé à la campagne et qui n’a jamais vu un Arabe de sa vie, une personne xénophobe pleine de préjugés qui regarde trop TF1. Ou bien c’est un pauvre gars inculte faisant partie de la frange la moins éduquée de la population, qui ne comprend pas le monde dans lequel il vit."
    http://lhorreurduchateau.blogspot.fr/
    La gôche olfactive, celle qui se bouche le nez quand on lui montre des choses qui ne sentent pas la rose, a ignoré – pire – a méprisé des gens comme lui. On voit le résultat…

  8. vinosse dit :

    Ce blog est celui d’un militant du FN et non d’un simple électeur. Les faits sont manipulés (il s’invente une vie de souffrances: d’un côté il a des parents bobos de gauche abonnés à canal, de l’autre c’est un enfant des cités…), on ne peut qu’être révulsé par ce discours empli d’amalgames et de clichés racistes.
    A le lire tout parait simple: les bons de son côté, de l’autres les connards…

    Ça sent très fort, c’est sûr !

  9. vinosse dit :

    Hihi ! Moi pareil. S’il faut les respecter, le traiter de con doit suffire !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s